Contrôle des risques et types d'ordres

Acheter et vendre aux prix du marché

Les clients peuvent utiliser Plus500 pour acheter et vendre des instruments CFD aux prix actuels du marché (dans le spread de prix fixé pour l'instrument concerné). Le « spread du marché » de chaque instrument de CFD s'affiche dans la fenêtre d'Achat/Vente apparaissant lorsque vous cliquez sur « acheter » ou « vendre » sur l'écran d'accueil de la plateforme. Plus500 a conçu plusieurs « types d'ordres » disponibles sur la Plateforme de trading afin d'aider les clients dans leur gestion de risques. Les limites sont particulièrement utiles en cas d'interruption de votre connexion Internet, quelle qu'en soit la raison.

Plage de déclenchement

Un ordre de plage de déclenchement permet de protéger vos profits lorsque le titre (devise (forex), action, matière première ou indice) augmente. L'ordre de plage de déclenchement donne l'instruction à Plus500 de vendre un titre lorsque le titre atteint le prix que vous avez fixé.

Limite de pertes – (Perte maximale)

Un ordre de limite de pertes permet de vous protéger contre une perte lorsque le titre (devise (forex), action, matière première ou indice) baisse. L'ordre de limite de pertes donne l'instruction à Plus500 de vendre le titre lorsque le titre atteint ou dépasse le prix que vous avez fixé.

Lorsque la cote atteint ce prix, l'ordre de limite de pertes devient un ordre de marché. Un ordre de marché donne l'instruction à Plus500 de vendre immédiatement au meilleur prix possible. Dans un marché instable, vous n'obtiendrez peut-être pas exactement le prix désiré, mais il devrait s'en rapprocher.

Protégez vos profits
L'ordre de limite de pertes est utilisé pour protéger vos profits sur une cote en hausse. Vous choisissez le prix auquel vous voulez fermer le titre et donnez l'instruction à Plus500 de fermer la position si ce prix est atteint.

Stop Garanti

Le fait d'ajouter un stop garanti permet de limiter une perte potentielle de position sur le marché.
Même si le marché présente brusquement d'importants écarts, la position sur le marché est prise en compte exactement au prix indiqué, sans aucun risque de dérapage.
Seuls certains instruments disposent d'un « stop garanti ». Si l'instrument prend en charge un « Stop garanti » vous verrez une case à cocher.

Détails du « stop garanti »:

  • Peut être placé uniquement sur une nouvelle opération et ne peut pas être placé sur une position existante sur le marché.
  • Peut être activé/ modifié seulement quand l'instrument est disponible et acheté. Une fois activé, il ne peut pas être supprimé, seule la valeur peut être modifiée.
  • Les frais supplémentaires d' « interruption garantie » sont non remboursables une fois que celle-ci est activée et seront affichés avant l´approbation d´une « interruption garantie ».
  • Doit être à une certaine distance du taux actuel auquel l'instrument se négocie.

Exemple:
Google VENDRE/ACHETER = 498 €/500 €.
Vous achetez 10 actions Google et imaginons que l'écart supplémentaire de l'interruption garantie soit de 10 $.
Vous placez un stop garanti à 450 €.
Google chute à 400 €, vous sortirez du marché à 450 € et non 400 €.

Avec une interruption garantie : Pertes et profits = 4500 $ - 5000 $ - 10 $ [écart supplémentaire de l'interruption garantie] = - 510 $
Sans stop garanti : 4 000 € - 5 000 € = -1 000 €

Déclenchement de suivi

La caractéristique déclenchement de suivi permet aux commerçants de placer un ordre d'excédent de perte qui se met à jour automatiquement pour verrouiller les profits à mesure que le marché change en faveur du commerçant. Les déclenchements de suivi peuvent être placés en cliquant sur le bouton « Avancé » lors de la création d'un « Ordre de marché ».

Il y a quatre façons de saisir un ordre d'excédent de perte :

  1. Vous saisissez un prix de déclenchement de suivi. Par exemple, si votre valeur se vend à 40$ par action, vous pourriez saisir un ordre de déclenchement de suivi pour 37,50$ par action.
  2. Vous saisissez un montant maximum pour la perte. Plus500 calcule alors le déclenchement de suivi correspondant.
  3. Vous saisissez la distance en pips par rapport au prix actuel. Plus500 calcule alors le prix d'excédent de perte correspondant.
  4. Vous saisissez un pourcentage du prix actuel. Plus500 calcule alors le prix d'excédent de perte correspondant.

Exemple de déclenchement de suivi :
12h50 Yahoo se négocie à 45,51€/45,75€ (Vente/Achat)

12h50 Vous saisissez un ordre de marché avec déclenchement de suivi de 50 pips = 0,5€ = (-1,1%) pour acheter 100 actions Yahoo
Vous achetez 100 actions Yahoo à 45,73€
La limite de pertes se déclenchera donc lorsque Yahoo se vendra à 45,01€. (45,51€ – 0,5€)

14h05 Les prix de Yahoo commencent à augmenter rapidement et atteignent 47,60€ (le nouveau prix d'arrêt passe à 47,10€)

15h10 Les prix de Yahoo continuent de grimper et atteignent 49,75€ (le nouveau prix d'arrêt passe à 49,25€)

16h15 Les prix de Yahoo commencent à chuter rapidement et atteignent 42,51€. Comme vous aviez défini un prix d'arrêt de 49,25€, Plus500 a exécuté la limite de pertes à ce chiffre. La limite de pertes a été exécutée.

Résumé du profit : 100* (49,25€–45,73€) = 352€. (Si vous n'aviez uniquement eu une limite de pertes mais pas de déclenchement de suivi, vous auriez subi une perte importante.)

Ordres d'entrée

Les ordres d'entrée sont exécutés au moment où le prix du marché atteint le prix que vous avez spécifié et ouvrent une nouvelle position. Le prix peut être supérieur ou inférieur au prix actuel de négociation.

Il y a quatre types d'ordre d'entrée :

  1. Achat à la limite d'entrée : attendre que le prix descende en dessous du prix actuel (utilisé lors de l'achat).
  2. Achat à l'arrêt d'entrée : attendre que le prix dépasse le prix actuel (utilisé lors de l'achat).
  3. Vente à la limite d'entrée (vendre à découvert) : attendre que le prix dépasse le prix actuel (utilisé lors de la vente).
  4. Vente à l'arrêt d'entrée (vendre à découvert) : attendre que le prix descende en dessous du prix actuel (utilisé lors de la vente).

Par exemple, si vous souhaitez acheter des actions Google, mais pas avant que le prix ne descende à 450€, vous pouvez placer un ordre d'Achat à la limite d'entrée à 450€. Si le prix ne descend jamais à ce niveau, l'ordre restera alors non exécuté, mais il restera un ordre en suspens jusqu'à ce que vous l'annuliez.

Pour créer un nouvel ordre d'entrée avec Plus500 procédez simplement de la façon suivante :
→ Allez sur l'écran d'accueil de la plateforme
→ Cliquez sur « Acheter » ou « Vendre »
→ Cliquez sur « Avancé »
→ Complétez l'ordre d'entrée concerné
→ Cliquez sur « Acheter »

Roulement (Rollover)

Les instruments négociés sur les contrats futurs ont une date d'expiration. Une fois que la date d'expiration est atteinte, les positions seront reconduites automatiquement au prochain contrat. La date et l'heure de la reconduction apparaissent dans chaque détail d'instrument.

Dans la mesure où les taux d'achat et de vente varient entre les contrats, Plus500 fera un ajustement de vos capitaux propres pour la différence de prix. Cela permettra de garantir que votre capital propre ne change pas, et que vous ne gagnez / perdez pas de la différence de prix entre les anciens et les nouveaux contrats.

Si le nouveau prix est supérieur à l'ancien prix, les positions d'achat recevront un ajustement négatif, et les positions de vente recevront un ajustement positif. Cependant, si le nouveau prix est inférieur à l'ancien prix, les positions d'achat recevront un ajustement positif, et les positions de vente recevront un ajustement négatif.

En outre, les positions peuvent être facturées par un écart au moment du roulement.

Exemple de calcul d'un ajustement de roulement:
Vous détenez une position d'achat de 100 contrats de pétrole.

Taux des contrats de pétrole au moment du roulement:
Taux d'achat du contrat existant = 45.30$
Taux de vente du contrat existant = 45.25$
Nouveau taux d'achat du contrat = 46.50$
Nouveau taux de vente du contrat = 46.45$

Calcul des ajustements:
Différence du taux d'achat = [Nouveau taux de vente du contrat] - [Taux de vente du contrat existant] =
46.45$ - 45.25$ = 1.2$
Ajustement de la valeur d'achat = - ([Montant des contrats] * [Différence du taux d'achat]) =
- (100 * 1.2$) = - 120$

Ajustement des écarts = [Montant des contrats] * [Nouvel écart de contrat]=
100 * (46.50$-46.45$) = 5$
Ajustement total d'achat = [Ajustement de la valeur d'achat] - [Ajustement des écarts] =
-120$ - 5$ = - 125$

Récapitulatif:
Vous allez continuer à tenir la même position de 100 contrats de pétrole.
Vous allez obtenir un ajustement de -125$.
Votre capital propre reste le même, à l'exclusion de l'écart de 5$.

Calcul de l'exemple ci-dessus pour une position à la vente
Différence du taux de vente = [Nouveau taux d'achat de contrat] - [Taux d'achat de contrat existant] =
46.50$ - 45.30$ = 1.2$
Ajustement de la valeur de vente = [Montant des contrats] * [Différence du taux de vente] =
100 * 1.2$ = 120$
Ajustement des écarts = [Montant des contrats] * [Nouvel écart des contrats] =
100 * (46.50$-46.45$) = 5$
Ajustement total de vente = [Ajustement de la valeur de vente] - [Ajustement des écarts] =
120$ - 5$ = 115$